Discipline et intentions du matin

J'ai tellement de choses à faire aujourd'hui que je dois méditer deux heures plutôt qu'une. Gandhi

Aujourd'hui j'ai réalisé quelque chose de phénoménal, voilà plusieurs années que j'écris sur ce blog et tu sais quoi? mon tout premier article parle de discipline et de mon projet d'écrire ce blog. J'ai écris plus d'une centaine d'articles avec constance et j'en suis fière 🙂 

Oui, malgré ma vie mouvementée, mes nombreuses responsabilités, mon côté "overbooké" tout le temps, j'ai acquis une discipline me permettant de vivre dans une liberté époustouflante. Toutes les petites choses du quotidien qui s'infiltraient sournoisement dans ma journée en me laissant épuisée le soir avec un sentiment d'échec par manque de temps, ont quitté ma vie. Manquer de temps est devenu une inconnue dans ma vie aujourd'hui.

La discipline, de plus, c'est un truc très yogique. Le yoga, c'est avant tout de l'autodiscipline (yamas et niyamas comme balises sur le chemin de notre évolution personnelle) et un travail de l'esprit. Discipline, authenticité, connaissance de soi, détachement et contentement, voilà en quelques mots simples ce que le yoga propose. Ce sont des ingrédients essentiels à notre plénitude et pour moi d'ailleurs les manques de toutes sortes sont en passe d'être liquidés depuis que j'applique les 4 rituels suivants tous les matins au réveil. Oui, un rituel c'est aussi une forme de discipline non?

Rituel de la tasse de thé vert

Mon entourage sait que les dix premières minutes de la journée sont A MOI et qu'il est dans leur intérêt de me laisser tranquille.

Ce point peut sembler facile pour certaines, mais pour moi c'est un processus qui a pris quelques semaines avant d'être accepté et entendu. Cette limite saine pour moi, je l'ai instaurée le jour où j'ai décidé de vouloir prendre rendez-vous avec moi même quotidiennement, au lieu d'être constamment disponible pour les gens que j'aime et mes clientes. C'était une période de ma vie où je me cachais derrière le manque de temps pour m'éviter de prendre action. Mais bon, je l'ignorais et je le sentais vraiment comme étant induit par la vie que je menais (sauf que je ne la menais pas, c'est elle qui me menait). Après avoir lu un article d'une coach qui conseillait de se lever plus tôt, j'avais donc bien mis mon réveil à 5h30 du matin, m'assurant ainsi que tout le monde dormirait encore et que j'aurais la "paix pour: faire le yoga, écrire mes pages du matin, méditer". De plus, j'avais prévenu la veille, que QUOIQU'IL SE PASSE JE NE VEUX VOIR PERSONNE AVANT 7H. Eh bien, tu l'auras compris, je te passe les détails de la première matinée, mais ce fût un fiasco total. J'en ris aujourd'hui, cependant sur le moment, je me suis énervée plus d'une fois tout en impliquant Dieu en lui demandant ce que j'avais bien pû lui faire dans une autre vie pour qu'il ne me laisse pas avoir un peu d'espace RIEN QU'A MOI. 

Ce n'est pas tout de décider de prendre un moment pour soi, encore faut-il reprendre les rennes en main et récupérer cet espace qu'on a laissé aux envahisseurs. Cela demande de libérer un tas de croyances, un tas de peurs, un tas de blocages avant d'oser poser des limites claires et saines.

Un peu comme cette consultée, qui vivait de la violence conjugale. Bienqu'elle se disait à chaque fois "bon, là c'est la dernière fois", elle était dans l'incapacité de se faire respecter, jusqu'au jour où elle a osé SE CHOISIR. Aujourd'hui elle se reconstruit, pas à pas. Elle réalise qu'en posant des limites saines, elle se donne un espace de liberté inconnu auparavant. Nous sommes souvent nous aussi des victimes de par notre incapacité à nous faire respecter. Certaines diront que c'est parce qu'on est trop gentilles. C'est peut-être vrai, cependant j'ai découvert pour moi qu'une hypersensibilité couplée à une vision "bisounours" du potentiel que je vois chez l'autre, me coupait de ma réalité vécue dans la réalité manifestée.

Bref, mon rituel du matin, c'est vraiment un moment rien qu'à moi qui me permet de me remplir en énergie pour la journée. 

Rituel des intentions

une fois mon thé vert bu, je prends mon carnet d'intentions et j'y note mes intentions pour la journée. Je veille à couvrir tous les domaines importants de ma vie. Au début, j'ai fait l'erreur de noter uniquement les intentions liées à mon activité professionnelle, parce que c'est là qu'il me semblait toujours manquer de temps, tellement j'étais occupée avec mes enfants ou les trajets ou les téléphones avec des clientes en détresse. Un jour pourtant j'ai bien dû remanier mes intentions en y plaçant des priorités aussi pour mes moments de qualité dans tous les domaines importants de ma vie. 

Depuis que je pose mes intentions matinales pour la journée, mensuelles en début de mois et en janvier pour l'année à venir, le temps travaille en ma faveur et je me sens libre comme l'air. De plus, les synchronicités sont quotidiennes. En fait, c'est super motivant de co-créer avec l'univers.

Rituel des postures de yoga

prendre le temps et se discipliner à faire mes asanas tous les matins AVANT de faire quoique se soit d'autre, a été un véritable défi. Du coup, au début il m'arrivait souvent de me dire "ah je vais faire les postures un peu plus tard" et de réaliser que nenni. Ces journées sans asanas, lorsque compensées par une balade en forêt, me vont très bien lorsque je les planifie. J'ai remarqué que si je ne les pose pas noir sur blanc dans mon carnet, eh bien il y a "un envahisseur" qui vient s'annoncer et je me retrouve à vivre une journée sans faire d'activité physique. Pour moi, l'activité physique est un élément important pour une vie saine et je me discipline là aussi.

Rituel de me laisser inspirer par un texte

Tous les matins je prends un texte au hasard et me laisse inspirer pour la journée à venir. Parfois je le lis dans un magazine, parfois dans le livre des sutras de Patanjali, parfois dans un livre de coaching, parfois dans la bible, parfois dans un livre de cuisine... bref, dans ce qui me parle ce jour là. 

L'inspiration c'est le début du souffle, c'est ce qui entre en soi et qui vient nourrir avant d'être expiré. J'aime bien me dire que j'inspire quelque chose, que cela va du coup faire partie de moi, que je vais y mettre un peu de moi avant de l'expirer et le redonner au monde. Je fais donc très attention à ce que j'inspire, à ce que j'expire et à comment je le fais. C'est aussi un peu d'auto-discipline tu ne trouves pas?

Et toi? où en es-tu avec la notion de discipline? poses-tu tes intentions régulièrement ou te laisses tu mener par la vie elle-même? quels rituels adoptes-tu quotidiennement qui te permettent de créer la vie dont tu rêves? quels pas poses-tu qui te permettent de faire du Temps ton allié? 

Je suis très curieuse de te lire dans le carré des commentaires ci-dessous.

A ta liberté
Annette

 

Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *