mettre le pied dans la M…

il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel. Sa Sainteté le Dalai Lama

L'autre jour mon chéri rentre tout énervé d'une partie de foot avec son fiston dans le parc d'à côté. En écrivant "tout énervé", je réalise qu'il était plutôt "fou furieux"; il avait marché dans une défécation canine que le propriétaire avait eu la "délicatesse" de laisser là où l'animal l'avait posée. 

Je pense que le chien tout comme son maitre ont les oreilles qui sifflent encore aujourd'hui, car tous les mots injurieux du vocabulaire y sont passés. J'ai même appris de nouveaux termes, c'est pour dire. De plus, la tornade furieuse était accompagnée d'un parfum que l'on connait toutes : celui de la crotte de chien fraichement écrasée sur lit d'herbes. J'ai été l'heureuse propriétaire de deux amours de chiens et pourtant je comprends l'énervement que l'on peut ressentir lorsque l'irrespect de certains propriétaires obligent nos enfants à jouer dans la  merde de leur toutou bien aimé.

Te souviens tu qu'enfant on avait l'habitude de dire "ça porte chance" lorsque ta chaussure avait glissé sur une masse canine malodorante. Il m'est arrivé de poser le pied nu dans une crotte fraiche et encore aujourd'hui je me souviens de la sensation de la matière se faufillant entre mes orteils.... yeeeeeerk. 

Bon, alors tout cela pour dire quoi? qu'en fait on s'est fait mettre dans la tête une croyance, comme quoi le fait de marcher dans la merde ça porte chance. Franchement est ce vrai? non bien évidemment. Par contre t'es tu déjà demandé si tu continues de croire à cette fable?

Tu vois, dans le développement personnel on nous rabâche sans cesse que les problèmes, les souffrances sont là pour nous faire évoluer. Quelque part, on te dit "t'es dans la merde, mais tu verras ça va te servir, c'est une chance dont tu ne mesures pas encore la portée".... euuuuuuuh c'est comme dire à un enfant qui joue et qui rentre en pleurant "c'est pas grave mon chéri, marcher dans la merde ça porte chance". C'est là pour rassurer et bien évidemment que peu après le lavage tout va mieux.

C'est débile comme truc non? des crottes de chien  il y en aura tant que les propriétaires inconscients et je m'en foutistes existent. Les souffrances il y en aura tant que l'Humain inconscient balance ses manques et ses peurs sur les autres ou se complait dans son rôle de Calimero. 

Je préfère penser et rêver à un monde où les gens prennent conscience de l'impact qu'ils ont sur leur environnement à tous niveaux et agissent pour transcender leurs souffrances, plutôt que de leur en "remettre une couche" parce que c'est le seul moyen d'apprendre. 

Pour moi, c'est la conscience qui sauvera l'Humanité et chaque être humain sur cette planète, avec ou sans crottes de chien, avec ou sans souffrances. 

Et toi? transmets-tu autour de toi la fable ou cherches-tu plutôt à devenir un exemple de conscience? te complais-tu dans la merde "parce que ma foi, c'est ça la vie aussi" ou agis-tu au quotidien pour promouvoir le bien-être sur cette Planète (et au-delà)? t'énerves-tu contre autrui lorsque tu marches dans leur merde, ou fais-tu attention à là où tu mets les pieds? 

A ta vie de rêve
Chaleureusement,
Annette

 

Newsletter

2 thoughts on “mettre le pied dans la M…”

  1. Merci pour cet article.
    oui, la sensation est super désagréable, avec chaussures, donc no comment pied nu !!!! Mais c’est lavé plus vite !!! Ha ha ha J’ai d’ailleurs le même sentiment lorsque l’on dit M…. à une personne au lieu de bonne chance !
    Chouette d’avoir fait le parallèle avec les fausses croyances !!!

  2. oui Catherine merci d’avoir soulevé le rapport entre le « M… » et le « bonne chance »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *