quelque chose de différent

la gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer du bonheur. Théodore Zeldin

Salut, 
aujoud'hui j'ai envie d'écrire quelque chose de différent. Depuis quelques temps je reviens à mes premières amours: la cuisine et les huiles essentielles. Enfin, disons que j'ai toujours aimé cuisiner et expérimenté un tas de trucs dans mes casseroles. Côté huiles essentielles, je suis fan depuis 23 ans, lorsqu'à la naissance de mon premier enfant, la sage-femme m'a initiée à quelques-unes de ces merveilles de la Nature. 

Pour celles qui me suivent depuis plus d'une décennie, elles se souviennent sûrement de la période "cuisine sans gluten". Mon amie Dominique et moi organisions régulièrement des ateliers et tablées gourmandes (voir la photo de notre tablée en 2009 en tête de cet article) pour celles qui voulaient ou étaient dans l'obligation de supprimer cette "colle" de leur alimentation. De cette période est né un manuscrit. Aujourd'hui j'ai décidé de reprendre tout ce travail en cuisinant régulièrement nos recettes d'antan et d'en rajouter des nouvelles que nous n'avions pas encore créées.
Les anciennes (lire "celles qui  me suivent depuis plus de dix ans") auront aussi le souvenir des formations en aromathérapie et mini ateliers de confection de mélanges divers à base d'huiles essentielles. J'ai décidé là aussi de m'y remettre parce que j'adorais ce côté créatif à partager en petits groupes.

Bref, j'ai décidé de m'y remettre tout doucement. Nous avions bien une colombe de Pâques sans gluten dans notre répertoire culinaire, mais pas encore le Colombier de la Pentecôte. Je me suis dit "ah je vais en trouver une sur internet" à essayer et partager avec toi. Eh bien que nenni! j'ai cherché sans succès. Bon, alors pour cette Pentecôte j'ai choisi d'expérimenter la chose et d'en créer une que je partagerais avec toi en cas de réussite. Oui, parce que cuisiner sans gluten c'est pas juste mettre de la farine sans gluten en lieu et place d'une farine traditionnelle. C'est un art assez compliqué de trouver la bonne texture et le look adéquat pour régaler le palais ET les yeux.

Le Colombier de la Pentecôte est un gâteau traditionnel provençal à base d'amandes, de melon et d'oranges confits, de Grand Marnier et de liqueur d'oranges. En gros, l'orange et les amandes dominent la recette. Du coup, je suis allé voir ce que nous avions dans nos recettes qui pourraient faire l'affaire et j'ai trouvé ... TADADADA voici notre

Recette maison de couronne à l'orange sans gluten ni lait, aux huiles essentielles

à tes casseroles et bon appétit
Annette

COURONNE A L’ORANGE  (SG-SS-SL)

pour un moule à charnière en couronne de 20 cm de diamètre

SG  sans gluten

SS  sans soja

SL  sans lait

Ingrédients (BIO si possible)

50 g de chocolat noir concassé (prendre une plaque de chocolat et casser la quantité voulue)

125 g de margarine végétale non hydrogénée ou d'huile d'olives douces

100 g de sucre blond de canne

2 œufs

1 toute petite pincée de sel

6 gouttes d’huile essentielle d'orange sauvage ou de citron (lien en bas de page)

¼ d’orange bio, le zeste râpé seulement

le chocolat fondu tiède

175 g de farine sans gluten DS

¾ c.c. de poudre à lever SG

0,75 dl de jus d’orange

75 g de pépites de chocolat noir

75 g de sucre glace (bien vérifier que SG sinon en confectionner soi-même)

2 c.s. de jus d’orange

Préchauffer le four à 180 degrés Celsius

Décor

½ orange bio

Préparation

  1. Graisser le moule à l’aide de la margarine et chemiser tout autour du centre du moule à l’aide de papier à pâtisserie. Fariner le bord et le fond, tapoter le moule en faisant tomber l’excédent et mettre au frais jusqu’au moment de remplir le moule.
  2. Faire fondre tout doucement le chocolat noir concassé au bain marie tiède. Pas trop chaud.
  3. Pendant ce temps, travailler la margarine en pommade.
  4. Ajouter le sucre, les œufs et le sel. Travailler jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  5. Ajouter en remuant les gouttes d'huiles essentielles, le zeste d'orange et le chocolat fondu tiède.
  6. Mélanger et tamiser la farine et la poudre à lever.
  7. Incorporer en alternance le jus d’orange et le mélange 5, au mélange 4.
  8. Ajouter finalement les pépites de chocolat et verser la pâte dans le moule.
  9. Cuire 50 minutes env. dans le bas du four préchauffé à 180 degrés. Vérifier au bout de 40 minutes en piquant avec la pointe d'un couteau ou baguette chinoise. La pâte ne doit pas coller sur la pointe ou la baguette.
  10. Laisser reposer 10 minutes env. dans le moule posé sur une grille. Détacher délicatement le bord et enlever la charnière. Décoller délicatement le centre du moule et renverser doucement le gâteau sur la grille. Poser ensuite la grille avec le gâteau sur un moule à tarte rond, afin de napper de glaçage.

Glaçage (mince et translucide)

Bien mélanger le sucre glace et le jus d’orange jusqu’à homogèneité. En napper la couronne encore chaude. Egaliser le glaçage à l’aide d’une spatule. Dresser le gâteau sur le plat de service.

Décor

Prélever de fines lanières de zeste avec le couteau économe et les éparpiller sur le glaçage encore humide. Laisser sécher 2-3 heures à température ambiante.

 

Astuce

Tu as la possibilité de doubler la recette et d'utiliser un moule à charnière de 24 cm de diamètre ou un moule en couronne pouvant contenir 2 ¼ litres.

Newsletter

cuisiner sans gluten c'est différent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *